Accueil >> Investissements fonciers >> Investissements forestier et viticole >> Investir dans un groupement foncier viticole

Investir dans un groupement foncier viticole

Un Placement Financier et Fiscal Attractif au bon goût de Diversification pour les particuliers amoureux des terroirs ou souhaitant bénéficier d’exonérations fiscales sur la Fortune et sur la Succession.

Pour acquérir un groupement foncier viticole, il faut souscrire une ou plusieurs parts d'une société spécialisé dans l'investissement viticole, c'est un peu comme devenir propriétaire d'un petit bout de vigne.


Les avantages fiscaux


Les parts de Groupement Foncier Viticole (GFV) sont exonérées d’ISF à hauteur de 50% dans la limite de 45 000 euros. Condition : les terres doivent être louées par bail de 18 ans.

Les Droits de Donation ou de Succession bénéficient d’une exonération de 75% de la valeur des parts lorsque cette valeur n’excède pas 100 000 euros et 50% au-delà.

Ce placement long terme permet ainsi de transmettre son patrimoine a ses descendants en quasi franchise de droits à condition, dans la plupart des cas, que les parts aient été détenues depuis deux ans au moins par le donateur ou le défunt et que le bien reste la propriété du donataire, héritier et légataire pendant cinq ans à compter de la date de la transmission à titre gratuit.

Les gains distribués sont imposés dans la catégorie des Revenus Fonciers (Option micro-foncier possible avec abattement forfaitaire de 30 %).

Les intérêts d’emprunt sont déductibles des revenus fonciers.

 Les éventuelles Plus-Values de cession sont assujetties au régime spécifique des plus-values immobilières.