Accueil >> Investissements dans l'immobilier meublé >> Investissements en résidence de tourisme >> Investir dans un appartement en résidence de tourisme avec votre conseiller en gestion de patrimoine, UPF, Haute Normandie

Investir dans un appartement en résidence de tourisme avec votre conseiller en gestion de patrimoine, UPF, Haute Normandie

La France est une formidable terre de tourisme. Elle bénéficie d’atouts uniques et inégalés à travers le monde. Le marché du tourisme national repose ainsi sur des composantes immuables. Il s’inscrit dans la génétique de notre territoire et offre une lisibilité exceptionnelle et bien supérieure à ce que des marchés concurrents peuvent proposer.


La France : 1ère destination mondiale des touristes étrangers

Depuis les années 1980, la France est la première destination touristique au monde. Elle est le premier récepteur mondial de touristes avec plus de 77 millions de visiteurs en 2010.


La France : 3ème collecteur de  recettes touristiques

Le tourisme représente en France un secteur majeur de l’économie nationale. Néanmoins, le territoire conserve d’importantes marges de progression. A titre d’exemple, si la destination France s’affiche au 1er rang mondial en matière d’arrivées de touristes internationaux, elle n’atteint que le 3ème rang en ce qui concerne les recettes tirées du tourisme. Le challenge consiste donc à capitaliser sur l’attractivité de notre territoire et générer des ressources à la hauteur du potentiel existant.

 

Un marché particulièrement résistant à la crise économique


Les années 2008 et 2009 ont été, sur le plan économique, marquées par une crise de premier plan et par une instabilité géopolitique particulièrement forte. Dans ce contexte, le marché du tourisme a affiché une très bonne capacité de réaction. Les conclusions que l’on peut en tirer sont les suivantes :

  • Baisse du nombre de touristes internationaux en provenance des destinations lointaines.
  • Large augmentation des touristes intra-Européens pour qui le territoire national est une destination de proximité.
  • Un même phénomène a pu être observé de la part de nos concitoyens qui ont, pour leurs vacances, privilégié l’Hexagone. Repli sur le territoire national des touristes français face à une demande internationale instable.



Conclusion : les structures touchées par la crise sont principalement celles privilégiées par une clientèle internationale (non-européenne). Celles ciblant un public national ou européen ont particulièrement bien résisté aux turbulences grâce à d’importants transferts de clientèle.